Communauté francophone de wargaming


    Dieuleveult, un secret enfin percé (enfin, depuis 8 ans)

    Partagez
    avatar
    [Grognard]_MacDonald
    Colonel

    Nombre de messages : 922
    Localisation : Bruxelles
    Date d'inscription : 24/09/2014

    Dieuleveult, un secret enfin percé (enfin, depuis 8 ans)

    Message par [Grognard]_MacDonald le Lun 9 Mai 2016 - 23:00

    Attention, c'est un article de 2008 mais comme je viens de la lire.  Razz

    La plupart d'entre vous êtes peut-être trop jeune pour l'avoir connu mais en ce qui me concerne ça m'évoque quelques souvenirs de cet animateur au service de la DGSE.  



    Dieuleveult, un secret enfin percé

    Une des dernières pièces du puzzle. Une enquête de la journaliste Anna Miquel pour le magazine XXI, publiée demain, apporte la preuve que Philippe de Dieuleveult, animateur vedette de «La chasse aux trésors» dans les années 1980 et agent de la DGSE (Direction générale de la sûreté extérieure), a été arrêté par les services secrets zaïrois en 1985. Et aussi certainement exécuté, en même temps que ses sept compagnons. Cette version contredit la thèse de la noyade qui se serait produite lors de l'expédition Africa Raft, dans les rapides d'Inga au Zaïre, ou celle de la bavure de militaires zaïrois.

    Après quatre ans d'enquête et deux séjours dans l'actuelle République démocratique du Congo, Anna Miquel a pu retrouver et faire parler des membres de la garde rapprochée de l'ex-dictateur Joseph-Désiré Mobutu qui ont participé à l'arrestation et à l'exécution du groupe.

    «Je suis arrivée au moment où les gens pouvaient parler», explique la journaliste. Elle a ainsi pu se procurer un procès-verbal d'interrogatoire de Philippe de Dieuleveult, daté du 8 août 1985, soit deux jours après sa noyade «officielle». La signature de l'animateur, sur document à en-tête de la Division spéciale présidentielle de Mobutu, a été authentifiée par son frère Jean (lire son témoignage en cliquant ici).

    Abandonné à son sort

    «Aujourd'hui, la certitude que j'ai, c'est qu'ils ont été exécutés, ce n'est pas une bavure de militaires incontrôlés», assure Anna Miquel, qui a recueilli des témoignages concordants faisant état de l'exécution des sept hommes après cet interrogatoire.

    Reste la question du mobile, et là, il manque encore des éléments. L'enquêtrice a une conviction: «Je ne pense pas que les sept membres de l'expédition étaient des espions, mais je pense que Philippe de Dieuleveult, qui travaillait pour la DGSE, était en mission pour une opération de repérage ou de diversion. Il n'était qu'un maillon de la chaîne. Et Mobutu n'a pas fait d'erreur en le prenant pour un espion. Philippe de Dieuleveult a été dénoncé et abandonné à son sort.»

    >> Retrouvez l'interview intégrale d'Anna Miquelen cliquant ici

    source: http://www.20minutes.fr/france/262820-20081015-dieuleveult-secret-enfin-perce


    _________________
    Devise du 2e Bataillon de carabiniers cyclistes de l'armée belge : " Pour une dent, toute la gueule " (authentique)

    " On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde " (Pierre Desproges 1939-1988)

      La date/heure actuelle est Jeu 23 Nov 2017 - 22:58