Communauté francophone de wargaming


    Stade 2: Un moteur dans le vélo

    Partagez
    avatar
    [Grognard]_MacDonald
    Colonel

    Nombre de messages : 922
    Localisation : Bruxelles
    Date d'inscription : 24/09/2014

    Stade 2: Un moteur dans le vélo

    Message par [Grognard]_MacDonald le Lun 18 Avr 2016 - 21:06


    On en a déjà entendu parlé depuis quelques années et voici enfin un reportage sérieux sur le sujet.
    Dimanche 17 avril 2016, Stade 2 a diffusé "Moteurs, ça tourne", évoquant les moteurs cachés dans les vélos des cyclistes professionnels. A l'aide d'une caméra thermique, les journalistes vont prouver qu'il est relativement simple de détecter les moteurs dans un peloton.

    Loin d'être un amateur de cyclisme je reste néanmoins fasciné par les moyens qui sont mis en œuvre pour tricher. Le dopage est absolument abjecte mais les prouesses mécaniques sont en revanche diablement géniales.



    _________________
    Devise du 2e Bataillon de carabiniers cyclistes de l'armée belge : " Pour une dent, toute la gueule " (authentique)

    " On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde " (Pierre Desproges 1939-1988)
    avatar
    [Grognard]_Brumaire
    Général de brigade

    Nombre de messages : 2283
    Age : 25
    Localisation : Paris
    Date d'inscription : 22/08/2011

    Re: Stade 2: Un moteur dans le vélo

    Message par [Grognard]_Brumaire le Mar 19 Avr 2016 - 21:26

    Les principes de ces tricheries sont basés sur la physique de grand papa...

    Étonnant que le vélo, pourtant assez en pointe en matière de matériaux, ne découvre que maintenant le phénomène d'induction !

    Au passage, avec de simples aimants sur une roue, et des bobines + batterie dans un coffre de voiture, on pourrait complètement se passer de batterie Cool .


    _________________
    "Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément" - Boileau, l'Art poétique

    "Ni rire, ni pleurer, mais comprendre" - Spinoza
    avatar
    [Grognard]_Cosak
    Général de division

    Nombre de messages : 5516
    Date d'inscription : 25/06/2011

    Re: Stade 2: Un moteur dans le vélo

    Message par [Grognard]_Cosak le Mar 19 Avr 2016 - 22:25

    Sur les vélos électriques les batteries prennent beaucoup de place et pèsent lourd (3 à 5 kg). Je ne comprends donc pas comment ce système est alimenté... Une idée Brumaire ?


    _________________

    avatar
    [Grognard]_Ramel
    Général de brigade

    Nombre de messages : 341
    Age : 40
    Localisation : Ariège
    Date d'inscription : 22/04/2014

    Re: Stade 2: Un moteur dans le vélo

    Message par [Grognard]_Ramel le Mer 20 Avr 2016 - 2:13

    Je ne suis pas ingénieur mais les batteries lithion des outils électroportatifs sont bluffantes de puissance et d'autonomie, les premières tronçonneuses professionnelles d’élagage à batterie sont d'ailleurs sur le marché...En tout état de cause, l'avenir est électrique.
    avatar
    [Grognard]_Brumaire
    Général de brigade

    Nombre de messages : 2283
    Age : 25
    Localisation : Paris
    Date d'inscription : 22/08/2011

    Re: Stade 2: Un moteur dans le vélo

    Message par [Grognard]_Brumaire le Mer 20 Avr 2016 - 21:27

    [Grognard]_Cosak a écrit:Sur les vélos électriques les batteries prennent beaucoup de place et pèsent lourd (3 à 5 kg). Je ne comprends donc pas comment ce système est alimenté... Une idée Brumaire ?

    Je pense que Ramel donne une partie de la réponse, et ce site le confirme.

    La plupart des vélos grands publics utilisent des batteries au plomb, particulièrement lourdes et encombrantes, là où les tricheurs plus fortunés privilégient du Li-ion ou du cadmium (en baton-pile, idéal pour un cadre de vélo).



    Autre idée
    : si l'effet recherché est ponctuel dans la course (dans un col clé, ou sur un sprint), alors on pourrait utiliser une forme de chandelle chimique. Le principe est de mélanger des réactifs au moment opportun pour déclencher une réaction exothermique, libératrice de beaucoup d'énergie.

    Gros avantage : très dense énergétiquement
    Gros inconvénient : fusil à un coup et limité dans le temps

    C'est le principe sur lequel fonctionne les générateurs d'oxygène portables, situés au-dessus de vos tête, dans les avions. Lorsque vous tirez sur le masque, vous dégoupillez et enclenchez une réaction génératrice d'oxygène...qui vous maintient conscient entre 12 et 60 minutes selon les modèles Razz


    _________________
    "Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément" - Boileau, l'Art poétique

    "Ni rire, ni pleurer, mais comprendre" - Spinoza
    avatar
    [Grognard]_MacDonald
    Colonel

    Nombre de messages : 922
    Localisation : Bruxelles
    Date d'inscription : 24/09/2014

    Re: Stade 2: Un moteur dans le vélo

    Message par [Grognard]_MacDonald le Lun 27 Juin 2016 - 14:59

    Voilà voilà...

    Des caméras thermiques seront utilisées lors du prochain Tour de France pour lutter contre la triche technologique, a annoncé lundi le secrétaire d'Etat aux Sports Thierry Braillard.

    Ces caméras thermiques qui permettent de détecter un moteur dans un vélo ont été mises au point par le Commissariat à l'énergie atomique (CEA), à la demande du gouvernement français.

    "Il est très important qu'on puisse détecter une tricherie", a estimé le président de l'Union cycliste internationale (UCI), Brian Cookson, présent à Paris à côté des deux secrétaires d'Etat français Thierry Mandon (Recherche) et Thierry Braillard (Sports), ainsi que de l'organisateur du Tour Christian Prudhomme et du président de la fédération française (FFC) David Lappartient.

    La caméra thermique high-tech du CEA a été utilisée à titre expérimental pendant le week-end lors de trois courses des Championnats de France à Vesoul, a révélé David Lappartient.

    "Ces tests ont été concluants. Même un moteur à l'arrêt aurait pu être détecté", a déclaré le président de la FFC, qui a fait procéder aussi à un démontage physique des vélos.

    Le directeur de la recherche fondamentale au CEA, Vincent Berger, a expliqué le principe de cette caméra basé sur la différence de densité des matériaux, en fonction de leurs propriétés thermiques.

    "La caméra choisie est portable, son opérateur peut être sur une moto ou au bord de la route", a-t-il précisé en ajoutant qu'on pouvait même imaginer à l'avenir une caméra à bord d'un hélicoptère.

    Ni le coût ni le financement de ce dispositif n'ont été détaillés par Thierry Braillard qui a toutefois déclaré: "Ce n'est pas le gouvernement qui paye, mais le gouvernement a été aux côtés des organisateurs du Tour et de la Fédération française."

    Le secrétaire d'Etat aux Sports a évoqué aussi un prochain texte de loi, qui sera déposé à l'automne et devrait créer un délit pénal pour la fraude technologique.

    Un premier cas de ce type a été détecté en janvier dernier sur le vélo d'une jeune concurrente belge lors des Mondiaux de cyclo-cross.

    Dans le Tour de France, les contrôles seront multipliés, a confirmé le président de l'UCI. Ils seront basés sur des systèmes différents, avec des caméras thermiques et aussi les tablettes (à résonance magnétique) utilisées tout au long de la saison par l'UCI au départ et à l'arrivée des étapes.

    source: http://www.lalibre.be/sports/cyclisme/tour-de-france-des-cameras-thermiques-pour-lutter-contre-la-triche-technologique-5770f0c235705701fd903133


    _________________
    Devise du 2e Bataillon de carabiniers cyclistes de l'armée belge : " Pour une dent, toute la gueule " (authentique)

    " On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde " (Pierre Desproges 1939-1988)

    Contenu sponsorisé

    Re: Stade 2: Un moteur dans le vélo

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 22 Sep 2017 - 10:17