Communauté francophone de wargaming


    Récit de campagne Russe

    Partagez
    avatar
    [Grognard]_Liberalis
    Maréchal

    Général en chef des Grognards
    Maréchal Général en chef des Grognards

    Nombre de messages : 7715
    Age : 34
    Localisation : Kremlin, Russie
    Date d'inscription : 23/09/2006

    Récit de campagne Russe

    Message par [Grognard]_Liberalis le Jeu 26 Nov 2009 - 20:12

    Montée et chute d'un Empire


    Faction: Russie
    Difficulté: Hard/Hard


    1. Guerre en Scandinavie


    Pour commencer ma campagne je ne voyai qu'un seul choix possible, prendre Saint-Pétersbourg aux Suédois. Après un long siège remporté, puis plusieurs batailles gagnées sur ce nouveau territoire russe, j'ai poussé mes armées jusqu'à Stockholm, pour finir par battre les Suédois définitivement en Norvège, près de Christiana (Oslo). En quelques années j'avais réussi à prendre toute la Scandinavie.
    Ma frontière du Nord était établie.



    2. Guerre navale dans la Baltique


    Me disant que le meilleur moyen de protéger ce vaste territoire que je venai de conquérir par la terre était de le protéger par les mers, je passai commande dans les chantiers navals de Saint-Pétersbourg pour la création de la 1ère flotte Russe, la grande flotte du Nord. Bloquant le passage étroit entre le Danemark et la Suède, ma présence énerva les Danois, qui se sentir trop à l'étroit et décidèrent de me déclarer la guerre.
    Après quelques escarmouches dans la Baltique, leur flotte "commerciale" a eu raison de ma flotte "militaire" en un rien de temps, tout l'effort et l'argent mis dans cette entreprise des plus aventureuse se solda par un échec retentissant.
    Abandonnant l'idée de protéger la Scandinavie par voie maritime, je sécurisai tant bien que mal le territoire avec des garnisons et des forts.
    Cela fait, je pouvais enfin passer à la prochaine phase des opérations.



    3. Domination dans le Caucase


    Après avoir levé et équipé une armée digne de ce nom à Kiev, dans le sud de la Russie, ma nouvelle armée du Sud entama sa longue et périlleuse marche vers la Géorgie et le Daguestan. Après quelques escarmouches entre cavalerie cosaque dans les montagnes et une bataille décisive devant les portes de Tbilissi en Géorgie, j'eu raison de ces peuplades primitives et m'établi en maitre incontesté dans ces régions. Ma frontière Sud étant sécurisée tout le long du Caucase, je pouvais enfin me consacrer entièrement à l'intérieur du continent européen.


    4. Les Balkans à feu et à sang


    Partant du principe que les populations des Balkans étaient en grande majorité slaves et de confession orthodoxe je pris la décision de commencer une campagne afin de "libérer" ces peuples opprimés du joug de leurs maîtres ottomans.
    Mon armée aguerri du Caucase, revenu depuis peu à Kiev, reçu l'ordre de partir pour la Moldavie. Succès peu glorieux, mais non-moins rapide, la Moldavie tomba sans grande difficulté.
    Continuant sa route vers le Sud, mes troupes chassèrent les Ottomans de Bulgarie tout aussi rapidement qu'ils le firent précédemment en Moldavie.
    Sophia libérée (capitale bulgare), les mosquées en feu, les turcs chassés, voyant les Ottomans en position de faiblesse, je me suis dis qu'il fallait enfoncer le clou jusqu'au bout, d'un coup fort et sec. Séparant mon armée en deux groupes, l'un partit vers la Grèce tandis que l'autre s'avança vers la Serbie.
    Athènes libéré après un affreux siège qui me couta cher en hommes et en ressources, je finis mon chemin à Patras dans le Péloponnèse, chassant les Vénitiens de la péninsule Grecque.
    Mon second Groupe, le plus important, comprenant toute la garde impériale fit route vers la Serbie et finit sa course en Bosnie faisant d'une pierre deux coups.
    En 3 années de durs combats, j'étais finalement maître des Balkans. URRraaa !



    5. La mort d'un monarque et la naissance d'une république


    Malgré mes victoires éclatantes et nombreuses, avec un monarque vieillissant, Pierre le Grand, un empire très étendu et des territoires où j'eu beaucoup de peine à garder l'ordre, les troubles au sein des populations dans les Balkans ne faisaient qu'empirer.
    Ceci ne présageait rien de bon.
    En cette année 1758, le mécontentement en Bosnie se faisait de plus en plus sentir. Puis le mécontentement se transforma en grèves, les grèves en révoltes, et les révoltes en insurrection générale à travers tous les Balkans.
    Les premières révoltes éclatèrent en Bosnie et se propagèrent à la vitesse du son sur tout le territoire de l'Empire. Des troubles avaient déjà éclaté l'année précédente à Moscou et à Kiev, que j'avais su maitriser en baissant les taxes malgré le fait que les caisses de l'état étaient des plus vides. Seules ces dociles populations scandinaves (hein Jakob Wink ) se tenaient à l'écart des manifestations de haine contre le régime impérial.
    Puis comme dans toute bonne tragédie vint le drame. Le Tsar mourut, laissant son trône vacant et la porte ouverte à toutes les rancœurs.
    Le peuple se révolta, mécontent de la politique expansionniste de son pays.
    Des Balkans à l'Oural, de la Mer de Barents à la Mer Noire, la situation devint ingérable. Le chaos le plus totale s'installa dans toutes les régions.
    Puis vint le temps de la révolution.
    A Moscou la population saccagea tous les bâtiments publics.
    J'avais le choix entre soutenir la monarchie tombante ou me battre aux côtés des révolutionnaires.
    Pierre étant mort, voyant mal un aussi grand personnage lui succéder, je décidai de me battre aux côtés des rebelles.
    Après avoir livré une bataille contre les monarchistes dans la capitale, la Russie bascula de l'ancien régime à la 1ère République Russe sous son nouvel étendard bleu, avec, s'il vous plaît, signes franc-maçons et les mots "Liberté et Bénédiction" écrit en cyrillique !!! (J'essayerai de poster les images)
    Le successeur de Pierre, dont je n'ai même pas pu apprendre le nom, fut décapité sur la Place Rouge par une foule en délire et les premières élections démocratique eurent lieu sur le sol Russe.
    Un président fut élu suivi de son gouvernement, qui tant bien que mal améliora sensiblement la situation nationale.

    Pendant ce temps là les rebelles Bosniaques et Serbes reprirent leur capitales respectives.
    Les Grecs se soulevèrent, marchèrent sur Athènes, et s'en emparèrent, fondant leur propre nation Grecque. Obligé de me retirer complètement des Balkans sous le poids démographiques des peuples en furie, je me hâtai de faire route rapidement, avec les restes de mes armées qui n'avaient pas déserté, vers des lieux moins hostiles.

    Sur l'échiquier international, certaines monarchies me déclarèrent la guerre, d'autres nations, plus modérées me firent la paix, d'autres encore, n'eurent point de réaction.

    A l'aube d'un nouvel ordre mondial Rolling Eyes , je ne désespère pas, malgré tout, de finir mes objectifs stratégiques liés à ma campagne.

    Slav'sya strana, my gordimsya toboj!


    Fin du premier chapitre.

    P.S.: La meilleure expérience Total War de ses 10 dernières années depuis la sortie de la 1ère démo de Shogun: TW. ❤ 👏


    Dernière édition par [Grognard]_Liberalis le Jeu 10 Nov 2011 - 8:37, édité 7 fois


    _________________
    "The golden rule is that those who have the gold, make the rules."


    "Il n'est jamais trop tard quand il s'agit d'admirer Vladimir Poutine."
    Jean-Charles Ier Von Preussen, dictateur et libertin
    avatar
    JP
    Colonel

    Nombre de messages : 2499
    Age : 52
    Localisation : Evian-Haute-Savoie
    Date d'inscription : 20/10/2008

    Re: Récit de campagne Russe

    Message par JP le Jeu 26 Nov 2009 - 20:43

    Superbe Lib peux tu préciser sur quel Mod a lieu ta campagne?


    _________________
    avatar
    [Grognard]_Liberalis
    Maréchal

    Général en chef des Grognards
    Maréchal Général en chef des Grognards

    Nombre de messages : 7715
    Age : 34
    Localisation : Kremlin, Russie
    Date d'inscription : 23/09/2006

    Re: Récit de campagne Russe

    Message par [Grognard]_Liberalis le Jeu 26 Nov 2009 - 20:50

    Merci. :napoleon:
    Sur le TROM mod.
    D'ailleurs j'ai crée un sous forum "TROM mod" dans le forum Empire:TW, pour plus de clarté. Smile


    _________________
    "The golden rule is that those who have the gold, make the rules."


    "Il n'est jamais trop tard quand il s'agit d'admirer Vladimir Poutine."
    Jean-Charles Ier Von Preussen, dictateur et libertin
    avatar
    [Grognard]_Jean-Charles I
    Général de division

    Nombre de messages : 6251
    Age : 31
    Localisation : Fontainebleau
    Date d'inscription : 04/04/2007

    Re: Récit de campagne Russe

    Message par [Grognard]_Jean-Charles I le Jeu 26 Nov 2009 - 21:23

    Presque intéressant. Dieu de la propagande ce Lib, un vrai Goebbels, il te vendrait une trabbi en te vantant des performances de porsche !


    _________________
    « Si, à la guerre, il est difficile de deviner un adversaire compétent, c’est encore plus difficile de deviner un adversaire incompétent. »

    Heinrich Leer, historien et théoricien militaire russe
    avatar
    [Grognard]_Liberalis
    Maréchal

    Général en chef des Grognards
    Maréchal Général en chef des Grognards

    Nombre de messages : 7715
    Age : 34
    Localisation : Kremlin, Russie
    Date d'inscription : 23/09/2006

    Re: Récit de campagne Russe

    Message par [Grognard]_Liberalis le Jeu 26 Nov 2009 - 21:56

    [Grognard]_Jean-Charles I a écrit:Presque intéressant. Dieu de la propagande ce Lib, un vrai Goebbels, il te vendrait une trabbi en te vantant des performance de porche !
    :dent:

    Je vais corriger mon ptit récit car il est bourré de fautes et de non-sens.

    :|


    _________________
    "The golden rule is that those who have the gold, make the rules."


    "Il n'est jamais trop tard quand il s'agit d'admirer Vladimir Poutine."
    Jean-Charles Ier Von Preussen, dictateur et libertin
    avatar
    [Grognard]_Articho
    Colonel

    Nombre de messages : 1960
    Date d'inscription : 31/01/2008

    Re: Récit de campagne Russe

    Message par [Grognard]_Articho le Jeu 26 Nov 2009 - 23:56

    :epee:

    avatar
    [Grognard]_Kettch
    Général de division

    Nombre de messages : 2007
    Age : 30
    Date d'inscription : 25/09/2006

    Re: Récit de campagne Russe

    Message par [Grognard]_Kettch le Ven 27 Nov 2009 - 13:43

    Intéressant, bien écrit et avec peu de fautes, bravo Lib!
    avatar
    [Grognard]_Liberalis
    Maréchal

    Général en chef des Grognards
    Maréchal Général en chef des Grognards

    Nombre de messages : 7715
    Age : 34
    Localisation : Kremlin, Russie
    Date d'inscription : 23/09/2006

    Re: Récit de campagne Russe

    Message par [Grognard]_Liberalis le Ven 27 Nov 2009 - 17:57

    Smile Merci Kettch, ça me touche au cœur, vraiment. :napoleon:


    _________________
    "The golden rule is that those who have the gold, make the rules."


    "Il n'est jamais trop tard quand il s'agit d'admirer Vladimir Poutine."
    Jean-Charles Ier Von Preussen, dictateur et libertin

    Contenu sponsorisé

    Re: Récit de campagne Russe

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 25 Nov 2017 - 4:59